Voyages

PARTIR À MUNICH

Cette année j’ai eu l’occasion de visiter Munich à deux reprises, en été et en hiver. Si Berlin demeure la ville que je préfère en Allemagne, (pour les raisons évoquées ici) je suis contente d’avoir dépassé mes a-priori (un accent à dormir debout, une population plus hautaine que la moyenne nationale, trop de saucisses, les pantalons en cuir à bretelles) sur la capitale bavaroise. Je me rends compte aussi que j’ai uniquement écrit sur des villes germanophones pour le moment mais je vous assure que je ne passe pas tout mon temps à l’est du Rhin! 

This year I had the opportunity to visit Munich twice, in summer and in winter. While Berlin remains my favourite city in Germany, (for the reasons mentioned here) I’m glad to have overcome my preconceptions (a lousy accent, a population more haughty than the national average, too many sausages, leather trousers…) about the Bavarian capital. I also realise that I’ve only written about German-speaking cities so far, but I assure you that I don’t spend all my time east of the Rhine! 

De la même manière que pour mon city-trip à Vienne, j’ai pris un ticket Super Spar Preis Europa sur le site de la Deutsche Bahn  pour obtenir un ticket à bas prix. Le voyage dure normalement cinq heures et les trains sont superbes cependant à cause de perturbations le voyage a duré 7 heures. Il me semble que si vous partez de Paris ou de Genève/Zurich, le trajet sera déjà moins long. Le train est super pratique et il ne me viendrait pas à l’esprit de prendre l’avion pour m’y rendre. De Berlin à Munich: environ 40euros.

Je me suis déplacée deux jours avec un ticket week-end à 18euros puis un lundi à 7euros.
 
Il y a beaucoup de tramways et les métros ressemblent à s’y méprendre à des métros viennois.
 
J’ai encore la chance d’être logée gratuitement la première fois dans le quartier de Laim, assez calme et éloigné mais bien connecté au reste de la ville. 
 
Le premier soir (lors de mon voyage estival), je me souviens avoir pique-niqué des excellentes pizzas vegans du Dr. Drooly au bord du fleuve Isar, qui est le plus joli fleuve d’Europe à mon sens. Il semble très pur (à l’oeil nu) et l’on peut s’y baigner lorsqu’on se rend au Englischer Garten. J’ai préféré la nature et la propreté de Munich à son architecture baroque, moins scintillante que la capitale d’Autriche.
 

In the same way as for my city-trip to Vienna, I took a Super Spar Preis Europa ticket on the Deutsche Bahn website to get a cheap ticket. The journey normally takes five hours and the trains are great however due to disruptions the journey took 7 hours. It seems to me that if you are travelling from Paris or Geneva/Zurich, the journey will be shorter already. The train is super convenient and I wouldn’t think of flying to get there. From Berlin to Munich: about 40euros.

I travelled two days with a weekend ticket for 18euros and then on Monday for 7euros.

There are a lot of trams and the subways are very similar to the Viennese ones.

I was lucky enough to get free accommodation for the first time in the Laim district, which is quite quiet and remote but well connected to the rest of the city. 

 

The first evening (on my summer trip) I remember having a picnic of Dr. Drooly’s excellent vegan pizzas on the banks of the river Isar, which is the most beautiful river in Europe in my opinion.It looks very pure (to the naked eye) and you can swim in it when you go to the Englischer Garten. I preferred Munich’s nature and cleanliness to its baroque architecture, which is less glittering than the Austrian capital.

 

À Munich, j’ai aimé manger  des Käse Spätzle, des pâtes au fromage et oignons, LA spécialité du Sud de l’Allemagne et les Bier Garten sont très réputés aussi. N’oubliez pas de remercier par un « Grüss Gott » à la place du « Danke »! Si vous voulez emporter des souvenirs, passez au marché Viktualienmarkt où vous trouverez des produits frais.

En y retournant en décembre, j’ai ensuite découvert le Kaiserschmarrn de chez Rischart, une pâte à crêpes montée avec des blancs en neige et accompagnée de compotes de pomme. (Les Allemands utilisent quasi-systématiquement de la pomme…) C’était incroyablement délicieux et copieux!

In Munich, I enjoyed eating Käse Spätzle, pasta with cheese and onions, THE speciality of Southern Germany and the Bier Garten are very famous too. Don’t forget to say « Grüss Gott » instead of « Danke »! If you want to take home some souvenirs, stop by the Viktualienmarkt where you can find fresh produce.

Returning in December, I then discovered Rischart’s Kaiserschmarrn, a pancake batter made with egg whites and accompanied by apple sauce. (Germans almost always use apple…) It was incredibly delicious and hearty!

Deux endroits qui ont retenu mon attention en visitant Munich: le club techno (cousin germain du Holzmarkt berlinois) Bahnwärter Thiel, qui tient lieu de centre culturel alternatif à l’architecture éclectique, et le musée Brandhorst qui possède une toile de Basquiat et a exposé Cy Twombly!

Il me semble aussi que la librairie SODA. est pas mal, elle propose de la littérature mode et design. Pour une adresse shopping je vous conseille la friperie Macy’s, où les riches bavaroises se dépouillent de biens luxueux qui feront peut-être votre bonheur.

 

Two places that caught my attention while visiting Munich: the techno club (first cousin of Berlin’s Holzmarkt) Bahnwärter Thiel, which serves as an alternative cultural centre with eclectic architecture, and the Brandhorst museum, which has a painting by Basquiat and has exhibited Cy Twombly!

I also think that the SODA. bookshop is not bad, it offers fashion and design literature. For a shopping address I recommend Macy’s, where rich Bavarian women are stripping themselves of luxurious goods that might make you happy.

Dans l’ensemble Munich a été une belle découverte. La ville est aussi belle en hiver qu’en été, toutefois on ressent bien de l’hostilité d’une partie de la population lorsqu’on ne parle pas allemand, et que l’on ne possède pas la peau blanche. J’ai eu de la chance d’être avec des locaux qui m’ont fait mourir de rire, ce qui a certainement magnifié mon séjour. J’en garde un bon souvenir, malgré le fait que ce soit très cher.

Overall, Munich was a great discovery. The city is as beautiful in winter as it is in summer, however, you can feel the hostility of some of the population when you don’t speak German, and you don’t have white skin. I was lucky to be with locals who made me laugh out loud, which certainly enhanced my stay. I have good memories of it, despite the fact that it is very expensive.

Partage sur les réseaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *