Mode,  Tendances

PARIS FW 22: AUTOMNE HIVER

On continue la série des défilés de l’automne-hiver 2022 avec la capitale française: Paris!

Cette fois-ci, j’ai pu apprécier plus de collections. Je pense que Paris a également cet avantage d’être l’une des deux capitales (avec Milan) les plus riches en défilés. 

Sans plus tarder, voici un avant-goût de la collection de Dior. 

We continue the series of fashion shows for fall-winter 2022 with the French capital: Paris!

 

This time I was able to enjoy more collections. I think Paris also has the advantage of being one of the two capitals (with Milan) with the most fashion shows. 

 

Without further ado, here is a taste of the Dior collection. 

La première pièce qui m’a marqué l’esprit, et qui revient inlassablement dans cette collection c’est cette paire de gants « motards » en cuir. Dans la silhouette mise en avant ici, elle est associée à une robe du soir monacale. Le serre-tête achève de confondre les registres entre rock et baby-doll, ce qui rend le tout irrésistible. J’ai adoré les références au sport (chaussettes thermiques, bandages) parallèles à des emprunts du vestiaire féminin comme l’imprimé léopard.  

The first piece that caught my eye, and that keeps coming back in this collection is this pair of leather « biker » gloves. In the silhouette highlighted here, it is associated with a monastic evening dress. The headband completes the confusion between rock and baby-doll, which makes the whole irresistible. I loved the references to sport (thermal socks, bandages) alongside borrowings from the women’s wardrobe as the leopard print.

Ma collection préférée! Je n’ai pas assez de mots pour décrire l’excellence de cette première silhouette. Le panorama avec la Tour Eiffel, la courbure parfaite du caban en laine noire, la jupe en soie qui apporte le parfait contraste en s’achevant sur des sandales à talons pailletées. C’est incroyable. J’adore la conjugaison entre le minimalisme des tenues et les bijoux imposants dans ce défilé.

My favorite collection! I don’t have enough words to describe the excellence of this first silhouette. The panorama with the Eiffel Tower, the perfect curvature of the black wool pea coat, the silk skirt that brings the perfect contrast by ending on glittery heeled sandals. It’s amazing. I love the combination of the minimalism of the outfits and the imposing jewelry in this show.

Miu Miu continue de monter en popularité cette saison encore. Le clin d’oeil au défilé précédent est sans équivoque: la mini-jupe. Ce format mini ne convient pas à tout le monde (moi d’abord) pour plusieurs raisons, mais d’autres astuces de stylisme sont à prendre. N’hésitez plus à porter des babies / des ballerines avec des chaussettes. Les vêtements en maille se superposent bien avec des matières plus délicates. Le sac 90s en satin frappé est un must-have. 

Miu Miu continues to rise in popularity again this season. The nod to the previous show is unmistakable: the mini skirt. This mini format is not for everyone (me first) for several reasons, but there are other styling tips to take. Don’t be afraid to wear babies/ballerinas with socks anymore. Knitwear layers well with more delicate materials. The 90s satin bag is a must-have. 

Le créateur à l’oeuvre derrière ces silhouettes s’appelle Nicolas Ghesquière. J’ai beaucoup appréciée la tenue de Louz, avec ses longues vanilles qui couvrent à moitié un polo de rugby, superposé sur une robe en tulle imprimée. Le contraste du pull en maille rouge vif sur le même type de robe bleu pastel est aussi une excellente idée. Nicolas nous rappelle aussi qu’il faut accompagner ses cravates de bomber en cuir.

The designer behind these silhouettes is Nicolas Ghesquière. I really liked Louz’s outfit, with its long vanillas that half cover a rugby polo shirt, layered over a printed tulle dress. The contrast of the bright red knit sweater over the same type of pastel blue dress is also a great idea. Nicolas also reminds us to pair his ties with a leather bomber.

Le défilé Isabel Marant nous offre l’occasion d’apprécier ses classiques revisités: les vêtements en jean et les cuissardes en cuir. Cette saison, la cuissarde I. Marant se veut à bout rond et large sur la cuisse. La silhouette principale m’a soufflé l’idée de marier un top en tulle avec un pantalon cargo noir. C’est le vestiaire d’automne parfait!

The Isabel Marant fashion show gives us the opportunity to appreciate its revisited classics: denim clothes and leather thigh boots. This season, the I. Marant thigh-high boots have a round toe and are wide on the thigh. The main silhouette inspired me to pair a tulle top with black cargo pants. It’s the perfect fall wardrobe!

Coperni navigue dans un univers inspiré à la fois de Star Wars (cf. casque) et des années 90s pastels. Le sac emblème de la marque revient cette fois-ci laqué de doré, associé à une robe en dentelle et des sneakers plates noires. J’aime ici l’idée des bottines à fermetures, bien que je ne comprenne pas vraiment comment ça s’enfile. Et qui n’aurait pas envie de se lover dans cette fourrure?

Coperni navigates in a universe inspired by both Star Wars (see helmet) and the pastel 90s. The emblematic bag of the brand comes back this time lacquered with gold, associated with a lace dress and black flat sneakers. I like the idea of the zippered booties here, although I don’t really understand how they fit. And who wouldn’t want to curl up in that fur?

Si vous ne saviez pas encore comment porter votre marcel noir à la mode: les créateurs d’Acne Studios nous disent ici de le marier à un énorme pantalon en jean paper bag, puis de sauver le tout avec une ceinture dont la boucle est aussi un bijou. Sinon, on peut faire plus simple et penser à associer une robe tie &dye avec des cuissardes en maille. 

If you still didn’t know how to wear your black tank top fashionably: the designers of Acne Studios tell us here to match it with a huge pair of paper bag denim pants, then save the whole thing with a belt whose buckle is also a jewel. Otherwise, we can do simpler and think of associating a tie &dye dress with knitted waders. 

Ce défilé est le premier réalisé par le styliste, DJ et producteur japonais Nigo. Pour sa première collection chez Kenzo, il reprend les codes classiques de la marque, à savoir: les coquelicots et les bérets parisiens. Ma silhouette favorite est celle portée par le modèle M. Schneider, dans son costume imprimé prince-de-galles qui surmonte des chaussettes rouges.

This show is the first one directed by the Japanese stylist, DJ and producer Nigo. For his first collection at Kenzo, he takes the classic codes of the brand, namely: poppies and Parisian berets. My favorite silhouette is the one worn by the model Mr. Schneider, in his prince-of-galleries printed suit that tops red socks.

J’aime beaucoup Courrèges pour ses articles (casquette, veste, etc.) en vinyle. La même matière est associée ici avec de la laine (cf. la veste blanc cassé aux manches  courbes) ou du daim. Les associations sont efficaces bien que parfois simples.

Et vous? Quel est votre défilé préféré?

I love Courrèges for its vinyl items (cap, jacket, etc.). The same material is associated here with wool (see the off-white jacket with curved sleeves) or suede. The associations are effective although sometimes simple.

What about you? What is your favorite fashion show?

Bisous

Partage sur les réseaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *